Deuxième entrainement au cavage, mais à la maison...

Publié le par Katia

Cette fois-ci nous avons décidé de nous entrainer à la maison, ben oui comme on avait récupérer plein de tiques dans les bois, on s'est dit, qu'il valait peut-être mieux s'entrainer à la maison.

Donc pour ne pas influencer Ambrouille, c'est Christophe qui cache les leurres dans le jardin, et Ambrouille attend avec impatience le signal pour pouvoir sortir et "trouver la truffe", c'est cet ordre que j'ai décidé d'attribuer à cet exercice-jeu, pour qu'à l'avenir si on venait à travailler dans les bois, elle fasse la différence entre "cherche" du gibier, un bout de bois... et  "trouve" afin que son attention soit fixée sur un autre objectif, car contrairement à certains je crois qu'un chien peut être polyvalent, et performant dans plusieurs disciplines reste juste à lui expliquer en quoi chacune d'elle consiste, et à lui permettre de les différencier, notamment par les ordres donnés.

Bref, passons cet aparté, Ambrouille était surexcitée et aurait bien aimée continué à trouver les truffes, car à chaque truffe, un tout petit bout de gruyère, mais ça suffit pour Ambrouille qui n'a pas l'habitude d'en recevoir.

Après 3 recherches de 3 leurres à chaque fois, on décide que la séance a assez duré, mais c'était sans comp)ter l'envie d'mbrouille qui trépignait devant les portes ne demandant qu'à sortir, et à continuer de les trouver les truffes, elle était insatiable.

Elle  a était longue à calmer, et à redescendre en pression, si bien que l'on n'est pas sûrs de refaire un entrainement à la maison, car la couper du lieu d'entrainement et bien plus facile.
Mais du coup cela va compliquer l'organisation... Affaire à suivre donc;

Publié dans activités sportives

Commenter cet article