Ambrouille va mieux après une gastrite aigue.

Publié le par Katia

Mercredi matin je me lève, prête à aller courir, et en sortant Ambrouille de sa niche je m'aperçois qu'elle a une attitude bizarre.
Habituellement elle aime les petits calins du matin dans la niche pour l'aider à se réveiller, alors certes son maître était passé par là, mais cela n'expliquait pas tout.
Elle a essayé de sortir de sa niche en sautant mais sans toucher son coussin (dans la niche).
Bref, là je m'aperçois, qu'elle avait vomi dans sa niche, je m'étonne qu'elle n'ait pas pleuré, et me mets donc à laver son coussin, ainsi que celui utilisé après le TA de dimanche dernier.

On retourne dans le salon, et Ambrouille est tremblotante, en boule, elle ne semble pas aller bien.
Là, elle se remet à vomir, c'est tout jaune-orangé, sans matière, avec quelques filets qui pourraient être du sang..
PUis je m'aperçois d'une autre chose, cela faisait déjà deux vomis, mais il y a une sale trace sur le tapis, ce qui signifie qu'elle avait déjà vomi ce matin avec Christophe.
Alors j'appelle le véto, lui donne du phosphaluvet et la surveille.
A midi elle mange un spaghetti, pas deux juste un, et mois d'une demi-heure plus tard elle rendait tout.

Pendant la sieste elle vomit encore deux fois.
Une fois sortie de la sieste elle vomit encore deux fois, s'en est trop, j'appelle le véto et on file là-bas en urgence.

Là-bas, quasiment aussitôt arrivées on nous appelle, cependant nousa vons quand même le temps de voir une demande de crémation, ça m'a toute bouleversée, car le chien est arrivé dans une couverture, je m'étais alors imaginée qu'il s'agissait d'un accident, mais quand l'assistante l'a pris, et que sa tête est lourdement tombé, malgré la couverture, j'ai su, c'était horrible.

Bref, pour en revenir à Ambrouille, juste une gastrite aïgue, à la diète forcée, une piqure et des médicaments.
4 jours plus tard tout est rentré dans l'ordre, Ambrouille a pu faire un entrainement d'agility et une démonstration d'agility, avec une patate d'enfer, comme si diète il n'y avait aps eu, comme si jamais elle n'avait été malade, ils ont quand même une sacrée capacité de récupération.

Sinon au départ du véto une autre demande de crémation, vraiment difficile, plusieurs crémation ce jour-là, environ 5...Il y a des jours où ce n'est pas toujours bon d'aller chez le véto.

Ambrouille a enfin finit de prendre ses repas de façon fractionnée, de la soupe de croquettes (car Ambrouille refusait de boire, mais elle aimait ça...)et finit les médicaments, bref, elle n'est plus convalescente et nous le fait bien savoir.

Publié dans Santé

Commenter cet article