Concours d'agility de Chantonnay le 16/11/08

Publié le par Katia

Le concours a commencé la veille en fait, j'ai eu une nuit extrèmement difficile et courte en réalité, seulement 3 heures de sommeil.

Il faut dire que j'étais très excitée de retourner à Chantonnay, cela faisait trois ans que j'avais quitté ce fief, à cette époque je n'avais pas encore Ambrouille, et c'est à l'annonce de mon départ que nous avons cherché un chien : Ambrouille.

Du coup je n'avais pas revu mes amis et collègues depuis, et je me faisais une joie dans l'espoir de les revoir.

Et en plus on avait égaré la carte grise de la voiture alors que je l'avais toute chargée. Sans compter l'absence de Chrsitophe parti à un stage sportif et qui n'avait pas donné de nouvelles de toute la soirée?


Bref, l'heure du départ a sonné, et il me faut transvaser tout le matériel d'une voiture à l'autre.

Pour une fois, et sans doute parce qu'il s'agissait de Chantonnay je prévois d'arriver un peu d'avance même si je ne m'attends pas à ce que mes amis soient déjà là pour nous supporter.


Grand bien m'en fasse, j'ai eu le nez creux, car pour une fois c'était les A qui commençaient. Et Ambrouille en tête de liste, voilà la pression, car j'avais du faire la queue pour récupérer mon dossard et du coup j'étais limite dans le temps. Faire sortir Ambrouille, trouver à la dernière minute un caméraman, accrocher le chien, faire la reconnaissance.... Bref l'horreur!


On commence la journée, en ouvrant le concours affraid ça faisait peur...
Open : deux fautes a priori de zone de balancoire, moi je reste très surprise car en sortant je crois n'avoir fait aucune faute, mais on me dit que j'en ai faite une à la descente de balançoire, je dis que c'est effectivment possible. Mais une fois les résultats tombés, ce n'est aps une mais deux fautes. Une ok, deux je doute un peu, m'enfin c'est pas bien grave on se classe 8èmes sur 13 et je crois le troisième meilleur temps.






Premier degré:

Trois départs, Le premier je mets Ambrouille au départ, qu'elle me vole, de trop attendre, ben oui ils avaient oubliés de changer la table. Deuxième départ, le juge me demande mon numéro de dossard, Ambrouille est dans les startings blocks, je m'avance et pars, sauf qu'on passe la haie et au pied du toit il me demande de reprendre le départ, je lui demande pourquoi, il me répète de reprendre le départ. Du coup j'ai toute les peines du monde à faire revenir Ambrouille au départ, elle est remontée comme une pendule, j'en perds tous mes moyens et conduis comme une merde heureusement la chienne reste bien dedans et on fait le sans faute, soit la deuxième partie de brevet.

Franchement avec tous ses départs, et cette excitaation que je n'ai pas su canaliser, je n'aurai jamais cru qu'on y arriverait.

Là je peux dire que c'est Ambrouille qui est allée la chercher seule cette partie de brevet, car le parcours n'était pas plus facile que le 2ème degré et vu ma conduite, un autre temps et elle serait partie en vrille plus d'une fois.


J'avais juste fini mon parcours que mes amis arrivent avec leurs enfants, ils me demandent déçus quand est-ce qu'on passe, sauf qu'on ne repassait plus que dans l'après-midi, mais cela m'a permis de leur faire découvrir l'agility et les règles principales, je les ai trouvé très bons élèves et on très vite compris.

Le repas est passé, ils sont rentrés chez eux, mais ont promis de revenir nous voir.
Nous nous avons pique-niqué dans la voiture, puis fait un petit somme, enroulés dans le plaid.
Puis c'est la reprise, le planning n'est pas vraiment respecté car ce ne pouvait être dans ce sens.
Bref on a le temps de voir tous les C passés au jumlping, et cela nousq permet d'ores et déjà de voir les difficultés que l'on rencontrera.


Jumping:

Un parcours cassant pour les chiens, et ça tournicotait. J'y vais sans grande prétention, surtout vu le nombre d'éliminés.
Et nous aussi on fait éliminés mais ça reste un beau parcours avec une chienne bien dedans, j'aurai pas cru qu'elle me ferait une faute ici...C'est dommage elle était vraiment bien dedans, rapide, de beaux et bons rappels, les difficultés essentielles dépassées. Vraiment dommage.



Nos amis étaient arrivés suffisamment tôt pour nous voir passer, du coup Ambrouille a pu se défouler aisément avec leurs trois enfants et le canard pouic, la pauvre ils se relayaient pour jouer avec elle et elle qui est incapable de s'arrêter avec une langue de dix pieds de long, mais elle ne s'arrêtait pas pour autant. J'ai bien cru qu'ils allaient me la tuer...
De temps en temps elle venait me voir l'air de dire je crève de soif.
Ils étaient impressionnés par sa vitesse, au moins elle s'est fait plaisir. Et je ne les ai arrêté que lorsqu'il fallait qu'on y retourne.


GPF:

Un refus au tunnel, y avait pourtant pas de raison et une descente de table (il aurait aussi bien pu compter un refus) de toute façon elle n'était pas décidée à y monter.
Bref deux fautes, on se classe 10èmes.
Mais une chienne super bien malgré une journée épuisante pour elle. Des amis et leurs enfants sont venus nous voir, ils ont craqué sur Ambrouille et ont joué avec elle toute la journée, elle était ravie mais rétamée également.




Bref vraiment une super de super journée, avec une ambiance au top, un terrain qui nous convenait bien (sans poussière et sans courant d'air) une vraie symbiose entre nous, que du bonheur. tchin
Et puis j'ai revu mes amis et ça a été un réel plaisir.
J'espère que l'on aura d'autres occasions.

Publié dans Petites anecdotes

Commenter cet article