Une longue après-midi où l'on s'est bien amusées

Publié le par Katia

       Voilà hier, nous sommes retournées à notre club, celui de Villevêque.
Nous sommes arrivées de bonne heure, car Ambrouille en plus du pipi et du caca d'avant travail doit dire bonjour à tous les copains chiens, j'ai bien dit tous! Car sinon après elle met le bazar.

Nous nous sommes mises comme à notre habitude dans le cours intermédiaire et là on nous a mis dehors, façon de parler, pour aller chez les confirmés (dis donc quelle promotion).

Alors ça y est on n'a plus le droit à l'erreur. Non je plaisante, bien sûr que  si. D'ailleurs Ambrouille a eu beaucoup de mal à tenir le "coucher pas bouger". Mais il faut dire qu'elle n'attend qu'une chose, aller à l'agility, du coup dès qu'un chien s'approche de la porte de sortie madame ne tenait pas sa place , chouinait et tentait de se diriger elle aussi vers la sortie.

Bref, sinon tout se passe bien, évidemment il y avait deux chiens à qui elle n'avait pas dit bonjour, alors elle a mis un peu la pagaille.
Mais juste pour leur dire bonjour.

Ensuite agility, Ambrouille est impatiente, mais attentive aux ordres donnés par les autres conducteurs aux autres chiens. On a fait trois parcours, et dans l'ensemble c'est plutôt bien je dois juste faire attention à ne pas avoir un  chien volant., et travailler la chaussette.

Je sens que si je fais un travail sur moi-même , Ambrouille et moi pourrons faire des concours peut-être dès la fin de l'année.

J'ai fait comme me l'ont conseillés les éducateurs de Cani'kazes je nomme les obstacles, pour l'instant cela ne dérange pas Ambrouille car les parcours ne sont pas trop compliqués, pas trop d'entremêlements, ça lui donne l'occasion de les entendre en tout cas.

Puis grosse partie de jeu de poursuite et de bagarrre avec un jack de 6 mois, un berger des pyrenées de 4 mois, un border collie de 2 mois 1/2. Nota bene Ambrouille était la plus petite bien que la  plus vieille.
Elle s'est éclatée comme une folle, après elle était un peu fatiguée.

Bref, une bonne journée.

Publié dans Petites anecdotes

Commenter cet article