Mon tout premier 8 km.

Publié le par Katia

Allez je sais qu'ici c'est le blog d'Ambrouille, mais cette fois-ci parlons un peu de moi.
Dimanche 28 juin, mon zhom et moi avons participé à notre premier 8 km, c'était au May-sur-Evre.
Que ça a été dur, même si cela faisait 2 mois et demi que nous nous préparions, c'était dur.

C'était très dur. Il faisait déjà 29° au soleil à 9h15, au départ de la course et peu d'ombre durant cette dernière. Sinon j'ai commencé en étant la dernière, et j'ai gagné 6 places, donc ça c'est plutot pas mal, et j'ai atteint mes objectifs soit ne pas s'arrêter, finir la course et essayer de faire moins de 55 minutes, et si bonnes conditions moins de 50.

Je fais la course en 52min30 mais les conditions n'étaient pas là, d'abord course difficile avec gros dénivelés dont une longue côte près d'un km, j'en ai vraiment chié, surtout que c'était au 3ème km... En plus quand je lisais la carte pour savoir à quoi ressemblerait le parcours j'avais cru qu'on faisait une boucle et que je reprendrai cette côte mais dans le sens de la descente quand j'eus dépassé le 5ème kilomètre, là j'ai compris que je m'étais plantée. Oh que c'était dur.

Ensuite hier on était invités chez des amis, du coup on s'est couché à 1h15 aprsè avoir beaucoup trop mangé. du coup on était fatigué, et on avait la diahrée avant la course...Pas le top quoi, mais plutot contente de moi.

Et la fin j'ai faillit me faire griller par une petite vieille qui s'accrochait. Ca faisait longtemps que je la suivais mais de loin, arrivée autour du stade j'accélère et juste à ses talons, je me grille et ai très mal au coeur, du coup je décide de rester derrière le temps de récupérer un peu, dans la dernière ligne droite j'allonge la foulée, et la double sans difficultés, du coup je me détends jusqu'à la ligne, mais là j'entends la locomotive de la petite vieille (si elle m'entendait...) alors j'accélère, mais la racaille, elle s'accroche, mais je garde la "tête" et finit devant elle sur la ligne d'arrivée. Voilà voilà.
Quand je pense quand même à ce que certains sont capables de faire, ça fout les boules qu'à mon âge, ça me crève autant...

allez pour les lecteurs que ça choquerait Ambrouille avait suivi tous nos entrainements et continue de le faire car nous préparons un 10km, pour le 14 juillet, en plus c'est une grosse course avec des coureurs de renommés, là c'est sûr je finirai dernière, à moins que mon frère ne finisse par devenir poisson rouge au bord de la route, car il veut bien venir le faire, mais ne s'y est aps encore préparé. Le fou, il ne doit pas vraiment se rendre compte.

Publié dans activités sportives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article