Humm! C'est bon le lapin!

Publié le par Katia

    Voilà premier jour où il fait beau dans notre nouvelle maison, on va donc courir avec Ambrouille dans les champs derrière la maison. On part , le chien des voisins, un beauceron, Ulysse nous aboie dessus, ben oui lui aussi voudrait sans doute venir se promener avec nous. Son maître m'a dit quelques jours plus tôt qu'il lui arrivait de s'enfuir de venir là où on se dirigeait.

Nous avons parcouru une centaine de mètres, et j'entends Ambrouille aboyer. Je me retourne sur ma gauche pensant qu'il s'agit d'Ulysse qui nous a rejoint, mais ce n'est pas le cas, je poursuis donc mon tour sur moi-même et aperçois ma Ambrouille à la poursuite d'un lapin. Lapin qui avait bien 15-20 mètres d'avance.

Je me dis laisse faire elle ne le rattrapera pas.Mais le temps passe et elle s'éloigne tant et si bien que je ne vois plus qu'un vague point blanc au loin. Ben oui le chemin prend un parcours plus long que courir à travers champs, mais ceux-ci étant marécageux je ne m'y étais pas aventurée.
Sauf qu'au bout d'un certain temps je n'entends plus ma chienne, ben oui parce que dans la poursuite elle aboyait, donc je n'étais pas inquiétée outre mesure.

Puis comble du comble je la perd de vue et elle n'aboie plus.

Là je me dis soit elle l'a chopé, soit elle est dans le terrieraffraid

Donc je cours à travers champs vers les derniers abois entendus, je manque perdre mes chaussures mais bon je me dépêche autant que je le peux. Puis un énorme fossé, afin d'être sûre de ne pas faire fausse route, j'appelle ma chienne qui se montre de l'autre côté du fossé puis repart. Je saute le fossé et la suis. Et là je découvre encore tout chaud le lapin mort.
Ambrouille était très fière d'elle, je l'ai bien félicitée après tout c'est un terrier. Et même si c'est du braconnage, allez leur expliquez ça...

Bref, là je m'interroge qu'est-ce que je vais bien pouvoir en faire moi de ce lapin?

Je me dis que si je le laisse là, à chaque promenade elle reviendra le chercher illico, quitte même à passer par dessous la barrière avant cela.
Donc je l'emporte aussi discrètement que possible. Enfin au départ je le prends par les oreilles, mais ça se voit de loin un lapin pendu par les oreilles à cette époque de l'année où les cultures des champs ne sont pas hautes. Donc je me décide à le prendre contre moi comme un bébé (toujours tout chaud d'ailleurs), et à me presser pour rentrer. tant pis pour ma course Ambrouille a fait assez de dégâts pour aujourd'hui, ety puis elle s'est bien dépensée, ça c'est sûr. Elle me laisse le prendre mais me surveille de près l'air de dire "Mais quand est-ce que tu me le rends? Maitresse allez!" Bref on rentre à la maison, je ne prends même pas la peine de rattacher ma chienne, de toute façon elle n'a jamais aussi bien marché au pied
lol!

A la maison il sent le mort ce lapin et j'ai cette odeur sur moi, je le pèse 1,4 KG un jeune lapin certes mais plus un bébé tout de même. Puis je le mets dans le garage. Ambrouille est infernale, chouine et ne veut qu'une chose le manger. D'ailleurs elle a commencé à lui enlever la peau.

Ne sachant que faire j'appelle Michel (son éléveur, Michel RIALLAND), et lui demande que faire mais ce soir là il n'était pas à la maison. Je savais que les os de lapins sont dangereux pour les chiens mais comment lui faire comprendre que c'est bien quand même.

Du coup 3 bonnes heures plus tard quand son maître rentre, je peux vous assurer que trois heures à entendre son chien chouiner c'est long, on décide de lui en donner un bout.
Mais Ambrouille pour être sûre que le lapin était bien mort lui avait brisé tous les os en le prenant par la colonne en partant de la queue, jusqu'à la tête et en le mordant tout le long.

Autant dire que quand on l'a ouvert c'était de la charpie. Du coup on lui a donné un bout de viande de la cuisse. PAr petits bouts et ce le lendemain aussi.

Bref, j'étais bien ennuyée mais fière de mon petit chien car au départ avec l'avance qu'il avait je n'y croyais pas.

PArce que cela était quand même du braconnage, involontaire certes, mais quand même je ne publierai pas les quelques photos prises ce jour là.

Publié dans Travail de chasse

Commenter cet article