Rencontre de Fly, Argos et Ambrouille au parc des sablières à Ecouflant

Publié le par Katia

Ca y est Argos est donc à la maison depuis vendredi soir. je l'ai ramené après la rencontre avec Fly au parc des sablières. Que d'aventures déjà là-bas.

Fly est tout mignon, et je suis ravie d'avoir pu rencontrer ses maîtres.
Au début Fly était un peu terrrorisé par Ambrouille, il faut dire qu'elle ne sait pas marcher, c'est une flèche alors pour un petit bout c'est toujours impressionnant.

Mais très vite, il s'est habitué. Et puis lui aussi est grand comédien lol! mais quel russell ne l'est pas. hamster

On part donc en promenade et Ambrouille et Argos s'éloigne de notre champ de vision, il faut dire aussi que là-bas c'est plein de terriers de lapins. Donc les voilà partis à fureter. Sauf qu'à un moment Ambrouille aboie, elle a pris en chasse un lapin. Puis plus rien. Je la rappelle mais ne revient pas. Deux possibilités soit elle est dans le teriier soit elle l'a perdu.
Par chance je voisune flèche blanche passer non loin de là, je suis rassurée, mais qu'elle galère pour la rattraper.


On termine donc la ballade attachée, pas envie de passer la nuit. Et Argos lui aussi se prend au jeu de la chasse et y part à son tour.

MAlgré tout je cède et rela^che Ambrouille qui trouve la faille dans le grillage et repart à la chasse aux lapins. Qu'est-ce qu'elle aime ça.

Pas peur des ronces ni rien, elle rampe, creuse et ne s'arrête pas surtout quand le gibier lui est passé sous le nez.

Ambrouille qui ne va d'habitude jamais à l'eau, là, ne s'est pas gênée, d'autant qu'il y avait des nageurs et je crois qu'elle a pensé un moment aller leur porter secours  mais c'était plus facile du bord de l'eau tellement ils avancaient vite.
lol!

En fait le jack russell et un chien très polyvalent, chasseur : on l'avait déjà dit, gardien : oui il aboie à bon escient, sauveteur : on ne le savait pas, gardien de troupeau : oui il n'aime pas que ses maîtres ne soient pas ensemble et cherche toujours à rassembler son troupeau. Chien de canapé : j'en doute pour ce qui est de la mienne, elle ne tient pas 5 minutes en place, ne sait pas marcher de façon naturelle et trotte tojours, toujours en activité, elle ne sait pas se poser.


Sinon la morale de la soirée aurait pu être:

Il faut savoir accepter la nature chasseresse du jack russell terrier



Et ne pas s'angoisser dès qu'il démarre derrière un lapin. Un jack russell est un chasseur né, il faut savoir faire avec, même le meilleur des jack, le plus obéissant qu'il soit, risque de l'être beaucoup moins tant qu'il n'aura pas ramener sa proie.


 

Publié dans Travail de chasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article