encore une promenade qui tourne à la chasse au gibier

Publié le par Katia

Alors hier après-midi, nous avons voulu profiter encore une fois du temps pas trop vilain qui nous été donné.
D'abord Ambrouille, très attirée par les champs de colza, ben oui c'est là qu'elle avait senti le gibier, tient absolument à y retourner, nous avons préféré éviter car là le colza était bien haut donc impraticable pour nous, s'il l'avait fallu.
Nous avons nous l'occasion déjà de voir un lièvre et un renard. Alors là on a eu peur parce que si en plus elle vient à le suivre jusque dans le terrier, on était dans la M...e.
Mais bon, par chance, elle ne l'a pas vu, il était trop loin devant et s'intéressait aux odeurs proches (ben oui elle commence sérieusement à chasser au nez et non plus à vue).
On continue notre promenade et passons là où venait de passer le renard, pas manqué, elle repère l'odeur et cherche à la suivre, et la dissuade en jouant à la balle.
Mais plus loin, dans les vignes Ambrouille prend l'odeur d'un lièvre dans le nez et se met à sa recherche, sauf que le malheureux a eu la mauvaise idée de faire demi-tour et de revenir sur ses pas, donc droit sur Ambrouille, et voilà la chienne en mode poursuite, donc aboiements aigüs (donc pas discrets du tout). Mais les lièvres sont agiles, rapides et malins, et Ambrouille a fini par perdre sa trace, mais ne veut pas en démordre, il a fallu aller la chercher dans les vignes, mais ce n'était que partie remise, car plus loin encore dans un champ de blé, cette fois, elle prend encore une odeur, mais cette fois-ci nous n'avons pas su de quoi il s'agissait.
Bref une longue promenade, près de deux heures (ben oui il a fallu s'arrêter de nombreuses fois pour récupérer la chienne), et elle bien crevée, c'était la première fois qu'on la voyait  être la dernière (pour ceux qui la connaissent comprennent ce que je veux dire par là), enfin bref, elle s'est bien amusée.

Publié dans Travail de chasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article