Ambrouille a appris à Fly à jouer comme les russells

Publié le par Katia

Alors voilà Ambrouille est dominante, mais elle adore jouer, même avec ses jouets préférés (qu'elle n'hésite pas à coller sur la gueule des autres chiens).

Donc samedi après les cours d'agility, Ambrouille et Fly ont bien joué.
Fly of Suzan's Pride est un jeune chiot jack russel venant de belgique d'où son nom en F car en 2006, là-bas c'était l'année des F. Et par chance, ils ont beaux être de nationalités différentes les loulous s'entendent très bien.
Fly au début était très intimidé par les grognements d'Ambrouille, mais il mourrait d'envie de jouer avec elle.

Nous avons essayer plein de subterfuges pour que Fly gagne mais quenenni. Enfin quoiqu'il en soit Ambrouille était meilleure perdante que lorsqu'elle joue avec Argos par exemple, elle devait savoir qu'elle gagnerait de toute façon.


Ce petit jeu a permis à Fly de perdre une canine, ça tombait bien elles étaient doublées.




Ca bataille dur, mais aucun d'eux ne lâche.








Fly tire de toute ses forces, mais Ambrouille la maligne, tiens la plus grosse partie de la balle...



Allez quelques photos, pour montrer comme ils se sont bien éclatés dans la bonne humeur.





Et un petit saut pour éviter Fly.









Allez laisse-moi un petit bout de la balle!







Ah ça y est j'ai réussi à l'avoir. Super!!!!!!








Alors maintenant il faut tirer le plus fort possible, et grogner pour intimider l'autre.
Mais Ambrouille ne se laisse pas intimider, elle grogne alors encore plus fort....






Les deux loulous très attentifs dans l'attente du lacer de balle.








Bon ben alors qu'est-ce que tu fais? Tu l'attrapes?






Et puis enfin parce qu'une bonne partie de jeu ça crève


Non en réalité, c'est pour de faux, rappelez vous un jack ne meurt jamais de fatigue....
Mais regardez bien c'est le coup du "Pan t'es mort" avec la main fusil.




Et un grand merci aux maîtres de Fly of Suzan's Pride qui ont réalisé les photos de ce reportage (ben oui parce que nous l'appareil photo est HS).

Publié dans Petites anecdotes

Commenter cet article