Ohlala ça faisait bien longtemps

Publié le par Katia

Non pas qu'il ne ce soit rien passé durant ces mois au contraire, mais rien ne pouvait vraimetn être divulgué.

 

Alors voilà, pour commencer Ambrouille, s'encroûte, elle s'empâte, ben oui elle ne court plus. Non elle va bien, c'est sa maîtresse qui est au repos, et pour la bonne cause, elle attend enfin cet enfant tant désiré.

Du coup cela chamboule pas mal nos activités, plus de course à pieds. Vous me direz ben pourquoi elle ne court pas avec son maître, ben tout simplement parce qu'elle ne le veut pas. Deux raisons à cela je pense :

1- son maître court trop vite, et du coup elle n'a pas le temps de flâner, et comme il ne lui fait aps suffisamment confiance, à raison (quand elle est avec lui), ben elle ça la fait chier.

2- elle n'arrive pas à se dire qu'elle doit aller courir qans sa maitresse, ça elle peut pas... Nous trois ensembles oui, mais laisser maitresse toute seule ça non...

 

Bref, du coup elle s'est elle même sanctionnée. a la place de quoi, on va plus souvent se promener, mais comme je n'ai asp envie de courir après mon chien qui court après les chevreuils, les recommandations sont de rigueur avant chaque promenade:

"Tu es sage! Tu m'écoutes! Tu m'attends", et j'ai une chienne parfaite qui a tout compris, elle va 10 mètres devant et m'attends quand je la rejoins à 5 mètre, elle repart et m'attends de nouveau.

Et vraiment j'ai une merveille. Une fois alors qu'on se promenait, et que je faisais attention où je mettais  les pieds, j'entends la chienne demarrer à fond, je relève la tête, juste au moment où je vois un autre chevreuil traverser le chemin juste sous le nez d'Ambrouille, là je me dis c'est fichu, il est trop près, elle trop dedans, elle le veut.

J'ai bien du mal à garder mon sang froid, mais je crie "Non, non plusieurs fois, et Ambrouille s'arrête et me regarde dépitée, je lui demande de revenir et elle s'éxecute illico, je la félicite et lui explique que je ne peux la laisser y aller (plus pour moi que pour elle d'ailleurs), je la fais marcher au pied quelques instants, et Ambrouille bien qu'à la recherche de la piste, poursuit sa route avec son boulet de maîtresse.

Bref vous l'aurez compris j'ai une chienne formidable, qui est sans doute plus à l'écoute et plus attentive avec moi.

Mais du coup je crians moins d'aller la promener quelque soit le gibier que l'on rencontre.

 

Ces promenades nous valent aussi plus de câlins, n'allez pas dire ça à Ambrouille parce que se faire épouiller à la recherche des tiques, n'est pour elle aps une partie de plaisir.

Ben oui dans ces bois, on en est bondé. Alors on s'asperge avant, et on s'épouille pendant et après, d'ailleurs vive le poil blanc et lisse des russells, surtout quand les tiques sont plus petites que des têtes d'épingles, bien plus petites, à la limite d'avoir un microscope pour les voir, mais c'est sans compter sur mon oeil de lynx...

 

Donc Ambrouille se promène mais ne se dépense pas autant qu'elle le voudrait, et autant qu'elle en a l'habitude et dont elle en aurait besoin, mais elle ne fait toujours pas de bêtises, et nous regarde juste avec un peu plus d'insistance. Sans compter qu'avec les travaux dans la maison, ben parfois je dois le reconnaître ben la promenade passe à la trappe. ben oui on sait que ce n'est aps bien, mais le temps n'est aps élastique, et on ne peut tout faire, il y a des priorités. Et quand on commence certains travaux on est bien obligé de les finir...

 

Mais dans l'ensemble même si elle manque d'activité, elle va bien, on devrait d'ailleurs pas tarder à réinstaller un petit parcours d'agility dans le jardin pour la défouler quelques fois dans la semaine. Histoire de ne pas perdre les bonnes habitudes et de travailler ma conduite à distance c'est l'occasion ou jamais. D'ailleurs si vous avez des propositions de petits ateliers je suis preneuse.

 

Nous avons aussi découvert un nouvel endroit pour aller nous promener, mais là il faut prendre la voiture pour s'y rendre. Et Ambrouille me fait bien rire, car si elle décide que sa promenade ou ses jeux n'ont aps assez durés, ben elle part pour un deuxième tour et fait mine de ne pas m'entendre. Mais bon comme c'est Maîtresse qui le demande je viens, mais avec un air dépité, et plus j'avance vers elle, et plus je baisse la tête, baisse la queue et m'aplatis au sol. Bref, je viens mais je veux pas.

Mais pour ma part je n'ai aps à me fâcher.

D'ailleurs étrange comportement que le sien dans ces moments là, car on dirait qu'elle veut que je l'envoie se baigner, même si d'elle-même elle pourrait y aller mais elle ne le fait pas, il faut que je lui lance un jouet ou un baton, mais quelque chose en tout cas. Ah oui et puis elle ne va pas non plus dans l'eau si Christophe et à proximité dans l'eau.

Bref, bizarre....

 

Ah oui est-ce que je vous ai dit que j'aimais mon chien?

Ben oui ça semble évident une chienne si parfaite... Elle nous fait rire tellement souvent je ne saurai même pas tout vous raconter.

Pas plus tard qu'hier, je sors fermer un volet, afin de ne pas avoir de reflets dans l'écran d'ordinateur, et là j'aperçois des espèces d'écureuils qui font la course juste derrière le grillage, au sol. J'appelle Christophe, devinez qui arrive : Ambrouille, bon Christophe aussi, mais ...

En réalité ce n'était pas des écureuils bien trop gros, mais en regardant de plus près c'était des fouines.

Ambrouille évidemment remontée comme une bretelle, avec une seule envie en découdre aec ces bestioles, sans compter que la bestiole en question venue là pour s'accoupler, n'était pas franchement contente que l'on vienne la déranger, lui "aboyait " dessus également.

 

Du coup, pour ne aps déranger trop longtemps les voisins et regarder quand même notre film, on rentre Ambrouille, mais cette dernière non contente d'avoir été ainsi evincée sans avoir pu mener à bien sa mission, a trouvé la parade, elle est passée par la véranda restée ouverte, et nous de réentendre ses aboiements de forcenée, ça nous a fait bien rire sa tenacité, elle me faisait rire, elle donnait un coup de voix puis se tournait vers le salon voir si on réagissait, non pas qu'elle s'attende à se faire gronder ou interrompre, non seulement parce qu'on à l'habitude de la féliciter quelle que soit la  situation, aussi périlleuse soit elle, puisqu'elle a bien fait son boulot. Seulement il n'y a pas de bouton arrêt sur ces petits chiens là, on a appris à faire avec.

 

Du coup je suis sortie, et là de suite, elle vient me retrouver, fière, pour me faire comprendre qu'ils sont encore là, ces bestiaux, et qu'il faut que je l'aide à faire quelque chose, qu'elle essaie de grimper le long du grillage mais qu'elle n'arrive aps à leur hauteur...

 

Je ramasse ma chienne, dans mes bras et on rentre, là dépitée elle regarde par dessus mon épaule ces bêtes qu'elle sait qu'elle n'attrapera pas.

Rentrée à la maison, je cours fermer la porte entre la cuisine et la véranda, on ne nous y prendra aps deux fois.

Mais Ambrouilel fait la tête, alors je vais la chercher pour mon calinou du soir, et les fouines se remettent à faire du bruit vigoureusement. Il n'en fallait aps plus pour réveiller mon ti chien.

 

Sinon l'autre fois, elle a fait un boucan monstre à cause du grillon de la véranda, sauf qu'à chaque fois qu'elle aboyait, il se taisait et on n'a donc jamais pu le trouver, et il chante encore aujourd'hui toute la nuit dans la véranda qui résonne...

 

Ah aussi j'ai omis de vous dire que depuis quelques semaines déjà, voire peut être quelques mois, ça passe si vite, Ambrouille a pris la manie de s'exciter pour aller fermer les volets, et bien oui parce qu'à une période, à chaque fois  qu'on allait fermer les volets, elle trouvait un hérisson, peut être le même d'ailleurs qui s'évertuait à vouloir passer sur le territoire de Mlle, et nous à chaque fois on allait le remettre dans le bois, ce qui n'était aps du tout du goût de la dite Mlle.

Alors depuis chaque soir, c'est l'excitation, alors qu'elle dort dans une autre pièce, dès l'instant où elle nous entend nous lever de notre fauteuil, une muraine surgit toutes dents dehors prête à dévorer la première bestiole qui passe. Et si par malheur c'était une fausse alerte, il faut voir le regard qu'on se prend, et elle se couche près de la porte, mais cette fois-ci sans vraiment pouvoir s'endormir, à moins qu'elle ne soit sur les genoux de sa maîtresse auquel cas, elle sait qu'elle ne loupera rien puisque c'est elle qui ferme généralement les volets.

 

L'excitation est si forte, qu'Ambrouille en oublie de faire pipi, et il arrive de ce fait de plus en plus souvent, ben oui c'est pas toujours la pleine lune, alors quand elle passe 15-20 minutes dehors on s'attend qu'à un moment ou un autre, elle ait fait pipi, ben il semblerait que ce ne soit aps toujours le cas.

 

Une fois, je sentais depuis quelque temps déjà le pipi dans sa pièce, mais n'arrivait pas à trouver l'origine de ces effluves.

Et dans le même temps Ambrouille qui s'evertuait à me sortir sa couverture de sa niche, jusqu'au jour où j'en eu compris la raison, elle était pleine de pisse, même séchée, et Mlle ne voulait pas dormir dedans....

Mais elle est maligne, elle fait pipi dessus, roule sa couverture dedans ou son petit tapis, le roule en boule dans un coin de la niche et finit sa nuit comme si de rien n'était.

Mais quand la faute a été découverte, il faut voir la tête qu'elle fait, elle baisse la tête jusqu'au plancher, et attend sa sentence, mais quelle sentence donnée, il parait que chez les chiens qui n'ont pas la notion du temps, la punition décalée par rapport à la faute n'est d'aucun intérêt.

Et jesuis d'accord avec le principe, mais je lui fais savoir que je ne suis quand même pas contente.

 

Voilà pour les dernières nouvelles.

Publié dans Billets d'humeur

Commenter cet article