Hier, reprise des concours, et en 2ème degré svp...

Publié le par Katia

Hier, départ de bon matin, direction Basse-Goulaine dans la périphérie de Nantes. Je ne savais même pas à quelle heure ça, commençait, alors pour une reprise, niveau organisation c'était pas brillant.
Il faisait froid le matin, 8,5°c à 8heures.

J'y allais toute zen, incroyable, j'ai jamais vu ça. D'ailleurs la nuit précédente, j'avais rarement aussi bien dormi, en somme ravie d'avoir enfin cette épine du pied enlevée (je parle du premier degré).

Donc deux juges, et des parcours très différents. Je commence par le GPF.
J'aime pas trop commencer par celui-là, car il compte pour des qualificatifs, alors difficile de rattraper une bourde, et en plus je suis aps du matin, il me faut du temps.

Le parcours, technique, mais c'est sympa, ça change.
Tout d'abord les commentaires du juge ne sont pas ceux du juge de mon terrain, donc vous vous en rendrez compte, ils ne correspondent pas à la situation....
Première élimination, je lui dis rien, elle anticipe, mauvais obstacle. Même chose un peu plus tard avec la chaussette.
Des soucis pour le slalom, parait que les chiens avaient le soleil en pleine tête (si maintenant faut aussi faire attention à ça)
parce qu'il y a eu de nombreux refus sur cet obstacle.
Points positifs une chienne rapide, bien dedans dans l'ensemble, aucun souci de table. Bref je suis contente de la louloutte, même si on n'a pas su éviter tous les pièges. juge m. Mahoudeaux


Ensuite l'open
Un, deux puis éliminées. Un peu de ma faute encore une fois, là je lui donne bien l'ordre, mais elle passe à côté du pneu, jusque là, c'est pour elle, mais après j'hésite entre la faire repasser par là où elle vient, ou faire le tour du montant, et je prends la décision qui la pousse à l'élimination.
On poursuit, conduite moins extraordinaire par la suite, Ambrouille cafouille beaucoup au slalom, alors qu'à l'entrainement de la semaine aucun souci, alors certes l'entrée était difficile, m'enfin quand même...
Et une table moins jolie.


Dans l'parès midi,la reprise par le deuxième degré:
Notre tout premier parcours en deuxième degré, fallait voir, comment je me suis sentie soulagée de ne plus être en premier degré, en même temps ça m'a fait bizarre toute la journée.
Juge. M. VAnnier
Une grosse attente devant le départ, le juge commence par nous demander d'entrer, puis comme un membre du staff de l'autre terrain, avait besoin de faire une annonce micro, il m'a fallut attendre. J'ai donc tenu Ambrouille en attendant qu'il finisse, mais nous n'étions pas encore en place. Et quand ça a été le moment de démarrer, Ambrouille n'avait qu'une envie prendre la haie, sauf que j'avais besoin de me placer un  peu plus loin. Bref, ça commençait pas facile.
Quel plaisir d'être enfin en deuxième degré, rine à craindre, rien à chercher, du coup je me dis je tente des choses, la première tentative le keshke (prononcé "qu'eche que"), et ma foi ça passe super (J'espère qu'une certaine personne m'aura vu!!!), la seule réelle difficulté pour nous dans ce parcours, c'était l'enchainement chaussette-table. Car les chaussettes étant lourdes, il faut aux petits chiens beaucoup d'élan, sauf que si je prends de l'élan, ou tout du moins si j'essaie d'en donner à Ambrouille, je me retrouve devant elle, or je dois envoyer à suivre Ambrouille sur la table, mais pour Ambrouille, il faut que je l'envoie à distance sur la table, bref vous voyez le schmilblick 
Enfin,  Ambrouille marque un petit temps d'arrêt devant la table mais aucun refus n'est compté.
En revanche Ambrouille perd un temps fou pour descendre la passerelle, ce qui a failli nous coûter un dépassement de temps, alors que sur le restant du parcours elle a été rapide. On a quand même perdu 6sec, après le "cherche en bas", "là qu'est-ce que c'est?" rien, n'y fait, alors je me remets à sa hauteur, et lui dis "Tu es prête, à  3, 1...2...3" et là elle démarre, d'où la réflexion du juge "Quand le chien est bloqué il faut compter jusqu'à 3", avant cela il demandait pourquoi elle bloquait en haut, honnêtement je n'en sais rien, sinon, peut-être que je suis trop devant, et qu'elle n'aime pas (faut être bien fait avec cette chienne, moi je vous le dis), je lui ai répondu, qu'elle aimait faire sa star, et qu'elle devait sans doute poser pour les photos...
Et puis la faute, ben oui, il y en a eu une, une qui d'ailleurs n'en est pas vraiment une, dans le slalom, où Ambrouille arrive à fond, elle glisse sur les barres tenant les piquets, se retrouve projetée sur le piquet suivant qu'elle dépasse=faute, en plus la pauvre me regarde sans comprendre ce qui venait de se passer, mais elle repare comme si de rien n'était.
Bref, un parcours top, avec une chienne top. En un mot je crois vraiment que j'ai ma place ici. du coup avec cette faute, et ce long arrêt, on se classe 13èmes sur 22...




Jumping:
Un parcours technique, sympa, car pas besoin de tout le temps rappeler, le chien, on ne casse aps son allure, et lui peut se faire vraiment plaisir, pour nous moins besoin de courir, mais quelques bonnes accélérations quand même bref, un plaisir les parcours de M. Mahoudeaux.
Vu de l'extérieur il me paraissait très compliqué, et en fait, la reconnaissance, mes placements m'ont presque paru une évidence, c'est le métier qui rentre. La seule chose à bien maîtriser c'était d'éviter au chien de penser routine, car on prenait 3 fois le mur, avec trois obstacles différents à suivre, donc il fallait y faire attention, d'ailleurs lors de notre deuxième passage, Ambrouille a eu un doute, elle commence à vouloir prendre tunnel jaune comme au premier coup, je rappelle et me tourne brusquement vers ma droite, du coup, elle hésite à nouveau elle a compris qu'il fallait prendre tunnel rouge, mais ne sait plus quelle entrée, mais pas de souci, ça passe nickel, les trois fois. Et puis il y a le slalom, là encore une entrée pas facile, j'accompagne Ambrouille, je la lance dans le slalom, elle effectue un mouvement et je crois qu'elle y entre, du coup je file l'attendre au bout, mais en fait, elle n'était pas encore rentrée, du coup elle me suit et prend deuxième porte, refus. C'est pas bien méchant, mais ça me fait quand même un peu chier, qu'au dernier entrainement tout aille impeccable sur les entrées de slalom et là moyen, voire moyen moins.
Du coup on se classe 14èmes sur 25, alors c'est pas brillant, mais je suis quand même très fière de la petite poulette. Et puis il y a vait du monde en A, et beaucoup de conccurents sérieux, Vodka, les choletais (en plus ils sont nombreux et vraiment bons en A).


Bref j'ai pris beaucoup de plaisir.
Avec un soleil radieux toute la journée.

Publié dans Agility

Commenter cet article